Vendredi 24 Octobre 2014 08:59
Je fais un don

Soyez les premiers informés ! Inscrivez-vous à notre newsletter

A la une

3/11/2009
Volailles « Le Gaulois » : les consommateurs induits en erreur par une publicité trop champêtre, selon la PMAF


Dans les publicités vantant les viandes de poulets « Le Gaulois », les images de quelques oiseaux dansant en granges paillées devant des paysages bucoliques contrastent dramatiquement avec la morne vie des poulets élevés intensivement en bâtiments industriels par le groupe volailler LDC. La Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF) porte plainte pour publicité mensongère.

>> lire le communiqué de presse

>> les archives de l'actualité de la campagne


Page sans titre

Interdisons l'élevage intensif des poulets de chair

Il y a quarante ans, le poulet était un mets réservé aux dimanches et aux grandes occasions. Au fil du temps, son prix a connu une chute vertigineuse, tandis que la consommation grimpait en flèche. Le poulet est devenu un plat ordinaire, à bas prix. Les animaux, eux, le payent au prix fort….

830 millions de poulets de chair sont élevés chaque année en France. Environ 80 % sont élevés intensivement, dans des hangars où peuvent être entassés de 10 000 à 100 000 animaux. On compte 15 à 24 poulets par m2. Les poulets sont abattus à environ 40 jours, c’est-à-dire deux fois plus jeunes qu’il y a 30 ans. Les animaux n’ont jamais accès à un parcours extérieur. La litière devient vite exécrable, saturée d'excréments et dégage une forte odeur d’ammoniac.

Inflammations aux pattes – Bretagne août 2006 


Dans les élevages intensifs, on utilise des souches de poulets à croissance rapide. Leurs muscles se développent rapidement, mais le coeur, les poumons et les os ne suivent pas leur évolution. De ce fait, des millions de poulets souffrent de douloureuses déformations des pattes ou de paralysies. Beaucoup de poulets souffrent également d’insuffisance cardiaque, d’ampoules sur la poitrine, de dermites... En outre, ils ont beaucoup de mal à dormir car ils sont constamment dérangés par leurs congénères.

En signant ce manifeste, nous montrerons que les animaux d'élevage ne sont pas des machines mais des êtres sensibles et que la conscience de nos responsabilités envers eux progresse.

Ce manifeste est une initiative de la PMAF (Protection mondiale des animaux de ferme). Vous pouvez retrouver le site de l'association sur www.pmaf.org.

Aidez-nous à les protéger !

Poulets.fr | Site réalisé par la PMAF - | Nos sites dédiés : Paillasson le cochon : le porc - Bien choisir ses oeufs - Maltraitance - Plan Vigiferme - Education et ressources pédagogiques - Transport d'animaux vivants || Hébergé chez OVH | Webmaster